retour á la discographie
Le Retour de la Paix
Montéclair, Clérambault
CD K617, octobre 2011
Eclats et évocation de la guerre - vue depuis la Cour, avec symphonies de trompettes, fifres et tambours.
Invocation et descente de la Paix suivie de divertissements au son des musettes.
Délices de l'Ile de Délos où siège Apollon entouré des muses, des oiseaux et des bergers heureux.
Cantates et Concerts composent une séduisante pastorale de la Paix retrouvée.
Avec la soprano Dorothée Leclair.

Enregistrement réalisé à Walbourg, Abbatiale, les 25-28 juin 2011 par Jean-Michel Olivares.

Lu dans Diapason :

...Pour le Retour de la Paix, superbe, c'est désormais vers Gester qu'il faudra se tourner.
Après un disque Montéclair en compagnie d' Anne Monoyios (Opus 111),et une Morte di Lucretia avec I'épatante Salome Haller (Assai), Ie chef alsacien confirme sa prédilection pour un compositeur qu'il traite volontiers sous I'angle opératique : dans la cantate, son effectif est a peine plus fourni que celui de Medlam (il agrémente d' une flute Ie rondeau final) mais I'approche sonne beaucoup plus « orchestrale », les climats et phrasés sont affirmés avec plus de panache, la dynamique et les contrastes assumés comme à la scène. Quelle puissance hypnotique acquiert Ie sinistre marcato de « Fille du Ciel !» !
Il faut dire que Gester dispose d'une vaillante soprano, à la diction mordante, qui n'hésite pas à prendre des risques (les graves de "vers le tombeau") ni à sacrifier le "beau" son à l'expressivité. Et sur le chemin lumineux de l'Isle de Délos (Clérambault), Gester va plus loin qu'hier avec Isabelle Poulenard.
Les compléments - une poignée de danses extraites des concerts figurés de Montéclair, mêlant trompettes, tambours et musettes - plantent l'atmosphère. Non plus celle d'un boudoir feutré, comme chez Dame Emma, mais I'effervescence du théâtre.
Olivier Rouvière, Diapason 5/5

This is a most interesting disc, not only because it shows the way the subject of war and peace has been worked out in France in the early 18th century, but also in demonstrating the aesthetic changes which took place at the time. It does so in a more refined and subtle way than is often the case. The liner-notes by Jérôme Dorival are thought-provoking in this respect and deserve attention. The performances of the instrumental parts are very good. I particularly liked the way the rhythms of Clérambault's sonata are realised. But elsewhere the various members of Le Parlement de Musique are also impressive, for instance in the way the various effects in the cantata are explored…

Lovers of French music should not hesitate to purchase it.

Johan van Veen (musica-dei-donum.org © 2012)




Michel Pignolet de Montéclair
  • La Guerre (extraits du 5e « Concert pour la flûte traversière et autres instruments » 1724) : Marche - Arrivée au camp - Mélange des trompettes, des timballes, des hautbois, des fifres et des tambours.
  • Le Retour de la Paix, cantate
  • La Paix, divertissement (extraits du 6e « Concert pour la flûte traversière et autres instruments" 1724) : Rondeau «Mélange des Trompettes et des Musettes » - « Mélange des Fifres, des tambours et des musettes»
  • 2e Concert en do mineur (extraits) : Plainte : Tendrement - Sarabande : Tendrement  - Rondeau : Un peu légèrement  - Fugue
Louis-Nicolas Clérambault
  • La Félicité, sonate pour 2 violons et basse continue
  • L’isle de Délos, cantate

Les interprètes :
  • Dorothée Leclair, soprano
  • Marjorie Pfister, flûte traversière d'après I.H. Rottenburg, Jan de Winne, Bruxelles 2007 - Piccolo de Martin Wenner, Singen 2009
  • Stéphanie Pfister, violon de Sebastian Klotz, 1750, dans son état d'origine
  • Clémence Schaming, violon anonyme, école Gabrielli, milieu 18e siècle
  • Emmanuelle Guigues, viole anglaise attribuée à Edward Lewis, ca. 1690.
  • Yasunori Imamura, théorbe : José Miguel Moreno & Alejandro Fuentes, Madrid 2011
  • Martin Gester, clavecin : Emile Jobin, Paris, d’après Jean André Silbermann, Strasbourg, milieu XVIIIe s.
  • Patrick Blanc, musette Chédeville, ca. 1750 par Rémy Dubois, Verviers, 2002
  • Roland Callmar, trompette naturelle : copie d'une trompette de Hans Hainlein, Nürnberg 1632 fait par R. Callmar, Lucerne ; embouchure: copie d'un original de William Bull, Londres par Rainer Egger, Bâle
  • Giuseppe Frau, trompette naturelle : copie d’un instrument de Michael Nagel, Nürnberg 1657 par Rainer Egger, Bâle ; embouchure: copie d'un original de William Bull, Londres par Rainer Egger, Bâle.
  • Hiram Santos, basson : copie  d’un instrument de Thieriot Prudent milieu XVIIIe s. à Paris par Laurent Verjat, Paris / timbales originales de Thuringe (Allemagne) ca. 1860